Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Formation Davinci en ligne

Formation Davinci en ligne

Publié par christophe Legendre

Qu’est ce que l’étalonnage? L’art de comprendre l’image numérique.

Je suis souvent amener à présenter mon métier dans diverses formations professionnelles*. Enseigner l’étalonnage me permet, entre deux films, de faire table rase des automatismes, pour laisser place à la réflexion et restructurer ma méthode de travail.

‘Qu’est ce que l’étalonnage ?’, ou ‘Quels sont les critères pour devenir un bon étalonneur ?’ Ces questions qui ne se posent jamais lors d’une séance, mais, qui à mon sens sont fondamentales.

Dire que l’étalonnage c’est le réajustement des densités et des couleurs d’un film, ou l’équilibre entre les plans, serait exact, si notre approche de l’étalonnage n’est que technique. Hors l’étalonnage, est une discipline artistique. Nous sommes dans un monde 2.0, ou l’informatique, nous laisse penser que le simple fait d’acquérir un logiciel, nous permet de maitriser un art. Je possède Word, donc je sais écrire. J’ai la dernière version d’Abobe, donc je sais monter…

Il en est de même pour l’étalonnage. Parmi les centaines de tutos qui traite de l’étalonnage, combien évoque le domaine artistique ?

Le logiciel est un outil comme les pinceaux du peintre…

Et nous ne dessinons pas l’image, car c’est le travail du chef opérateur. Le notre est d’appliquer sur un film, un vernis.

Une couche de luminosité et de couleurs, qui a comme seul but, d’accentuer le coté émotionnel de l’image. Faire briller des paysages, désaturer un visage triste, ou adoucir des souvenirs. Notre travail est donc de renforcer celui du chef opérateur, pour donner aux spectateurs, un maximum de lisibilité et de plaisir visuel et émotionnel, dans la direction souhaité par la narration.

Un bon étalonneur serait alors, celui ou celle qui comprend l’idée de film, qui est à l’écoute des attentes du réalisateur et du chef opérateur. De l’image brute (Raw), il doit comprendre les attentions de lumière que l’image à capturer, pour mieux les révéler. Comprendre une image sera donc la base de notre métier… Bien avant celle de comprendre un logiciel…

*Pour plus d'informations sur les formations d'étalonnage, contacter moi par mail.

Commenter cet article