Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Formation Davinci en ligne

Formation Davinci en ligne

Publié par christophe Legendre

 IMPOSTURE(S): Documentaire qui  'emprunte' les codes couleurs d'une oeuvre de fiction.

Mercredi 25 Octobre, j ai découvert le film d'olivier Mégaton: Imposture(s), la genèse. Film documentaire qui retrace la vie d'un des plus grands imposteurs et escrocs de notre époque, Christophe Rocancourt. Dès la première image, le ton est donné: c'est un documentaire aux couleurs d'une oeuvre de fiction. Entretiens, film d'archives, séquence TV. Chaque images est étalonné dans un style prononcé: Noir et blanc colorisé, froid dans les basses lumières, glow, saturation excessive, sans blanchiment… De nombreuses techniques d'étalonnage numérique, habituellement utilisé dans les films de fiction sont proposées pour soutenir ce discourt du réel et mettre en lumière la vie de Roquencourt. 

Si les choix artistiques peuvent être discuté, ou remis en cause, je trouve personnellement cette proposition doublement intéressante :

L'étalonnage évoque bien le coté 'fiction' de la vie que C.Roquencourt  propose à son publique. La séquence sur l'histoire de son  doigt coupé en est un super exemple. Christophe a réecrit l'histoire de sa propre vie dès son plus jeune âge. L'imposteur, dans sa représentation médiatique, veut être un personnage haut en couleur. On pourrait y voir une fiction.  

L'étalonnage est au service d'un propos et d'un réalisateur. Dans cet exemple, il s'accorde très bien avec le montage et l'habillage visuel et sonore. Olivier Mégaton fait parti de ces réalisateurs qui propose une signature colorimétrique de son travail, tout en bousculant les codes visuels existants.  Ici dans un documentaire.  

A ne pas manquer, la deuxième partie: L'Origine du mal : mercredi 1er novembre à 20h50 sur CANAL+.

ps: J'aurais voulu citer le nom du/des étalonneurs , mais je n'ai pas eu l'occasion de revoir le générique…

 

 

 IMPOSTURE(S): Documentaire qui  'emprunte' les codes couleurs d'une oeuvre de fiction.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article