Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Formation Davinci en ligne

Formation Davinci en ligne

Publié par christophe Legendre

Etalonner un plan tourné de jour, et le transformer en nuit, c'est pas la chose la plus simple à faire . Pour que le résultat fonctionne bien, il faut que le chef opérateur anticipe l'étape de post production. Je rencontre le plus souvent des difficultés sur les plans larges (à cause du ciel et du sol). J'avais conseillé un opérateur, il y a quelques années, de tourner ses plans larges extérieurs en fonction de la lumière de la journée, sans suivre l'ordre de tournage habituel. Pas chose simple à organiser, mais je pense que la réussite d'une nuit américaine dépend des brillances de l'image. Il en faut, mais pas partout!  

 

Quand Jérôme Bourquin m'a parlé il y a quelques semaines de son projet de film (Détours) à étalonner, tout en nuit américaine, j'ai tout de suite été enthousiaste par ce défi visuel! 

Voici le début de travail sur une nuit américaine...   

Etalonnage d'une nuit américaine.

Quelle nuit fait-il?

La première question qui s'est posé quand j'ai découvert le film de Jérôme est "Quelle sera la couleur de cette nuit?  Bleu, cyan, blanc ou roux? 

Une fois que j'aurais trouvé la teinte, qu'en sera t-il de la saturation et de la densité?

Plan a étalonner.

Plan a étalonner.

Différentes couleurs de lune possibles.

Différentes couleurs de lune possibles.

 

Une séance d'étalonnage commence toujours par une période de tests. Je regarde les images, je les modifie... Sans retenue, à essayer des  choses. Après avoir passé une bonne heure sur le Davinci, les réponses aux questions de teintes et densités devenaient une évidence: la couleur des nuits ne se trouve pas dans les images à étalonner, mais dans l'histoire que Jérôme souhaite raconter ! Toutes les forets du monde tournées en pleine nuit sont inquiétantes. Mais certaines d'entre elles peuvent nous paraître plus mystérieuses,  fantastiques ou romantiques. Voir agréable...

je me suis alors plongé dans de nombreuses photos., fantastique, pour mieux comprendre ce que je devais faire.

Etalonnage d'une nuit américaine.
Et j'en suis ressortie avec quelques conclusions (qui est en aucun cas une étude approfondit sur le sujet, mais mon propre ressenti) :
la saturation réconforte. Plus l'image est saturée et moins j'aurais d'inquiétude sur le déroulement de l'histoire. Si la saturation, nous éloigne du réalisme, je remarque aussi qu'une nuit étalonnée légèrement verte sera plus inquiétante qu'une nuit bleue saturée.    
on peut s'aider aussi d'artifice tel des effets de Glow, de brume, de rayes de lumière, ou d'étoiles pour renforcer la note positive, fantastique, iréelle) de la situation ...
Avant - Apres.

Avant - Apres.

Dernière version étalonnée.

Dernière version étalonnée.

Avant

Avant

Apres. (Etalonnage non def)

Apres. (Etalonnage non def)

Merci à Jérôme Bourquin d avoir accepté que je vous parle de son film. 

Etalonnage d'une nuit américaine.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

L atelier Art'Vedo 23/03/2021 18:23

Super interessant, j' en dévorerai des heures et des heures sans me lasser. J' adore ce genre de retour, cela est très enrichissant. Merci