Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Formation Davinci en ligne

Formation Davinci en ligne

35mm-2redone 1

Voici la traduction de l'article d'Alex Mickael Smith et Benjamin Verhulst (2009) sur la comparaison entre une image RED et une image négatif Kodak. (j ai supprimé les  passages qui me paraissait les moins  intéressant). Article 1/3: présentation des tests.

Résolution d'une image issu d'une Red.

La société Red est fondé en 2005 par Jim Jannard (fondateur des lunettes Oakley). A l'heure ou d'autre caméras numériques participaient a des tournages pour le cinéma, la caméra Red One a été la première caméra numérique à offrir une résolution en 4K pour moins de 20 000 dollars.
De sa création, cette caméra  a eu de nombreux opposants ainsi que des supporters.
Le capteur de la Red ( 4520 X 2540) est un capteur Cmos comparable en taille à une image super 35.  
Si la structure d’une image 35mm est faite de grain d’argent (déposé sur le support d’une façon aléatoire), le capteur cmos est constitué de millions de photo sites (ordonnées). Chacun de ces photosite est filtré pour enregistré les lumière  Bleu, vert rouge – Tout comme l’émulsion de la pellicule qui possède 3 couches (une pour chaque couleur).


bayer

Le filtre de couleur situé devant le capteur est appeler Filtre de Bayer (du nom de son inventer, le Dr.Brice E Bayer).La moitié des informations de lumière sera filtré en Vert. L’autre moitié en rouge et en bleu. Apres que l’image soit capter par les photosites, les informations sont envoyées au disque dur ou à une carte flash (dans un fichier nommé R3D).

Le format R3D est l’image Raw (brute en anglais) crée spécialement pour les caméra Red. Les fichiers d’images Raw, qui était déjà utilisé en photographie numérique, sont des fichiers image de la meilleur résolutions et ne sont pas  compresser ( a l’inverse des images Tiff ou Jpeg).

Chaque fichier Raw possède des Medatas (informations lié à l’image comme la Balance des Blancs, teinte et exposition). Ces informations ne sont pas appliquer  sur les images Raw dans la caméra. (il ne modifie pas l’image brute, mais servira plus tard, en post production a retrouver l’image visualisé sur le moniteur du plateau).  Pour visualiser les images Raw, il existe plusieurs applications : RedCiné, Red Alert et biensur le Scratch.

Worflow.

Pour comparer les pellicules négatives et les images de la Red, il était important de mettre en place la meilleure chaine de post production pour chaque format (garantissant la meilleure résolution et profondeur d’images (en Bits).

La pellicule négative a été traité par le laboratoire FotoKem et un tirage positif a été effectué par contact. Le négatif a été ensuite scanné en 4K puis convertie en suite DPX en 2k (2048 X1556).

Le 16mm a aussi été traité par le Fotokem. Un téléciné HD a été effectué, permettant d’obtenir une HDCAM ( 1920 x 1080). La k7 a été numérisé en 10 bits sans compression Quicktime puis importé dans Color ( tout comme l imge issu du 35mm).

Les fichiers R3d issus de la Red on été importé grâce à l’application RedCiné, sans modification des métédatas.Ils ont été rendu dans l’espace colorimetrique RGB Coor space comme les fichiers Quicktime 10bits-sans compression. Les images de Red proviennent d’une Red Build 20.

prochain article: Test de netteté et de couleur. 

 

Commenter cet article