Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Formation Davinci en ligne

Formation Davinci en ligne

Le traitement photochimique professionnel vit actuellement ses derniers soupirs. La vidéo numérique Haute Définition a pris depuis dix ans une place importante dans nos équipements. Il n'est plus rare de trouver dans la plupart des foyers européens un camescope HDV et une télévision HD. Et malgré cette époque du tout-numérique, l'image "vintage'" des années 70 et le bon vieux Super8 renaît à travers les longs-métrages (sortie ce mercredi de Super8 de  J.J Abrams) et de nombreuses applications pour téléphones portables et programmes informatiques.

Est-ce par nostalgie ou par esprit de contradiction, l'envie de redonner à nos images numériques, du grain, des rayures ou d'autres aberrations chromatiques pour se rapprocher de l'image Super8 ?

Je me suis donc intéressé à 3 applications Iphone (consacrées au Super8) pour comprendre comment les développeurs de  ces apps imaginaient le Super8. Je suis parti de ces constatations pour trouver un traitement similaire dans le Scratch, puis les ai appliqué à un film tourné en Red 4K.

Ces trois apps (applications pour Iphone: Isupr8, Super8 et 8mm) sont très similaires. Elles "développent" les images avec les mêmes caratéristiques :

 

mzl.qazqgjeh.480x480-75

 

  Elles donnent à vos images des scratches (rayures verticales blanches ou noires qui simulent l'usure de vos tirages),

un vignetage (bords extérieurs plus ou moins sombres, arrondis, et manquant plus ou moins de fixité), du grain et du flicker (variation, pompage lumineux aux centre de l'image).

Un étalonnage est ensuite appliqué à chaque film.

Dans deux de ces applications, il est possible de donner l'illusion d'un décrochement de pellicule dans le projecteur. Je doute qu'un effet aussi prononcé etait possible dans un projecteur super8 (Le Super8 n'ayant qu'une perforation.)

 

isupr8

 APP: SUPR8.

Cette application propose 6 pellicules différentes. Seuls 2 de ces traitements sont gratuits.

La résolution des films est de 1280x720.

Le grain, flicker et srcachtes peuvent être réglés séparèment.

Supr8 est actuellement la meilleure des 3 applications super8. Le léger "pompage" de l'image (pas de la luminosité) est très intérressant.

 

 

 

images

 APP: SUPER8

L'interface de cette app est agréable. Manuel de la caméra à l'ancienne, cuir noir de la caméra... On descend même l'écran de projection avant le visionnage et on stock les boîtes en carton jaune-Kodak: ils ont soigné la présentation.

Mon grand regret est le manque de choix de film. Une seule pellicule couleur (les autres pellicules ne servent pas à grand chose). Les rayures sont trop présentes et nous ne pouvons pas les régler…

 

 

icon-406541444-175x175

APP: 8MM

8mm propose plusieurs choix d'étalonnages de vos films en fonction des époques (noir et blanc pour les années 20, sépia pour les années 60…) c'est un peu gadget. Le plus intéressant étant sans doute le choix du vignetage (plus ou moins sombre, et avec plus ou moins de flicker).

Au final, l'intérêt principal de cette application est de pouvoir récupérer des films sans traitement et de les développer dans cette app. 

 

 

 

 

Avant d'appliquer ces effets à mes images tournées en Red-One dans le Scratch, j'ai visionné plusieurs films Super8. Je trouve la texture de celui-ci intéressant.   

 

 

Voici un test effectué sur quelques images du film de Benoit Martin  "Haram".  J'ai testé ici plusieurs choses ( le grain, du pompage, un manque de fixité)...La première séquence est sans traitement (image 4K).je vais continuer mes recherches dans cette voix la.....

 

 

 

 


 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article