Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Formation Davinci en ligne

Formation Davinci en ligne

Aquaboulvard, Cinéma Gaumont le 16 Fevrier; En avant premiere, Arnaud ( société LocaRed) accompagné de Ted Schilowitz (De Red Digital Cinéma) sont venu nous présenté la nouvelle génération de Red one: L' Epic et la scarlet. Ces deux nouvelles caméras ainsi que les nouvelles Red one seront équipé du nouveau capteur: le Mysterium X.
(Capteur plus sensible que la génération precedente...d'apres Ted). Ces images seront bienur accepté par Scrach vs 5. La société Di-Dea est dailleur venu faire une demonstration du Scratch.

Ted a présenté l'evoultion de ces caméras, souhaitant depuis le debut de cette aventure se demarquer des caméras produisant des images type Video. La Red one a été élaboré pour entrer dans la famille des caméras type cinéma.Aujourd'hui, apres quelques beaux succés de films américains (fiction cinéma), quelques series américaines l'on adopter...


premiere REDred epic


2004-2010: 6 années entre le premier prototype de la Red et l'Epic.

epic

L'Epic, une caméra modulable equipé d'un capteur (veritablement) 5k , beacoup plus compact q'une Red.


scarlet red 3k scarlet

La Scarlet. Outil de catation 3k, a un prix record (env 3000 dollards). (Pour faire oublier le Canon 5d?)

resolution epic red scarlet


test red

De la Red one équipé du nouveau capteur directectement projété sur l'écran du gaumont. Un test en direct ( et pas souvant vu....). Quand le spectateur devient acteur.....

Il est encore trop tot pour savoir réelement ce que vaut les images de cette nouvelle génération de caméra. Je deplore encore cette communication agrésive de la part de Red (comme si les chef-opérateurs n'avaient qu'une envie.Faire des images de bastons....des images sans aucune douceur.... Ce qui est sur, c'est que Red Digital Compagny bouscule le marché.Avec une longeur d'avance, il propose des outils légers et compacts avec un cout abordable.... 

Pour en svoir plus sur Locared/sysmic...et sur Red digital Cinema.

Commenter cet article