Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Formation Davinci en ligne

Formation Davinci en ligne

Publié par christophe Legendre

Dans de nombreux étalonnages de film (fiction,pub...), la tendance est de mettre du vert dans le bleu du ciel. Mais pourquoi étalonner le ciel cyan (bleu et vert) alors que dans la réalité le ciel est bleu (ou blanc) ?

La réponse se trouve dans les roues chromatiques...A quoi servent-elles ? Et comment les utiliser ? Pourquoi parle-t-on de synthèse soustractive et additive?

Du vert dans le bleu du ciel? Synthèse additive et soustractive de la couleur.

La synthèse additive : En vidéo, nous parlons en RGB (Rouge Vert Bleu) de la synthèse additive. L'opposé de ces couleurs (dites couleurs complémentaires) sont le Cyan, le Magenta et le jaune. L'association du rouge, vert et bleu donne le blanc.

Les premiers films que j’ai étalonnés, étaient en pellicule. La roue chromatique utilisée est celle de la synthèse additive. Ce cercle me permettait de comprendre ce qui se passait entre la lumière et la pellicule. Par exemple pour retirer du rouge, je devais rajouter du cyan. Ce même cercle est utilisé dans tous les logiciels d'étalonnage numériques. (voir exemple plus bas des roues chromatique) 

La Synthèse soustractive: Si nous regardons les couleurs du cercle de  la synthèse soustractive, les couleurs primaire sont le Rouge, le Jaune et le Bleu (RYB). Leurs couleurs dites complémentaires sont Le vert, le violet et l'orange. La synthèse soustractive correspond au mélange de couleur d'un peintre (ou d'un imprimeur). L'association des trois couleurs primaire donnent le noir.

 

Roue chromatique d un logiciel d'étalonnage.

Roue chromatique d un logiciel d'étalonnage.

Si le cercle chromatique des logiciels d'étalonnage est issu de la synthèse additive, alors pourquoi parler de la synthèse soustractive...Ne faut-il pas la laisser au peintre ? C'est bien eux qui s'en serve, non ?

 

Du vert dans le bleu du ciel ?

 

Si j'étalonne un ciel bleu, et que je souhaite donner comme couleur au visage des comédiens, la complémentaire du ciel (donc l'opposé, pour avoir le plus grand contraste dans la couleur), je devrais faire les peaux Jaunes (voir roue de la synthèse additive) et en orange (en me servant du cercle de la synthèse soustractive.) 

Les peaux bronzées sont plus agréables quand elles 'tirent’ vers l'orange que le jaune...Certain chef-opérateur me donne comme adjectif le terme de 'couleur pêche' pour définir cette couleur. La synthèse soustractive est donc plus approprié que la synthèse additive (dans la synthèse soustractive, l'opposé du bleu et l'orange).

 Les carnations dites bronzés, suivant la densité de la peau, sont le plus souvent un mélange entre l'orange et le rouge. Si je me fie à la roue chromatique en RYB, la complémentaire du rouge-orangé, me donnera un ciel bleu-vert ! Voilà pourquoi dans de nombreux films (le plus souvent américain), on rajoute du vert dans le bleu du ciel, et on fait des peaux qui tire vers le rouge-orangé. Lorsque l’on étalonne avec une couleur complémentaire et sa secondaire, on parle de relation complémentaire.

 

Conclusion :

 

Même s'i il existe deux roues chromatiques, pour étalonner nous devons utiliser les deux cercles !!!  La synthèse additive me permet de comprendre et d'utiliser l'outil informatique ( pour retirer du rouge, je mets du cyan), je le nomme le cercle technique. 

Pour la partie artistique, j'utilise forcement la roue de la synthèse soustractive pour jouer sur les contrastes (opposition) des couleurs, que je nomme cercle artistique. Les associations de couleurs et la pratique artistique des couleurs des peintres ont une vraie utilité et doivent être étudier.

Exemple d'un film actuel (d'action): bleu/cyan et jaune orangé.

 

 

 

Commenter cet article